LE LABO


Le LABO est un espace de recherche et d’expérimentation artistique, conçu comme un incubateur de création. Un groupe se constitue le temps d’un chantier : l’enjeu est de construire un collectif éphémère, selon la durée déterminée à chaque fois par le projet.

 

En marge des circuits le LABO est un espace qui s’autorise à prendre le temps de chercher, qu’il faut s’approprier et qui invente des modalités de travail nouvelles à chaque fois. 

 

Le TAC met à disposition les moyens nécessaires : un lieu de travail et des outils adaptés en fonction de la demande. Il accompagne le LABO en proposant des rendez-vous pour définir et ajuster régulièrement le processus de recherche et les axes de travail proposés.

 

À l’issue du LABO #1Du problème de chauffage – digression ludique à tendance érotique a été montré en juin 2014 et est repris du 13 au 16 janvier 2015 à la Loge, Paris 11e.

 

Le TAC est accueilli en résidence de recherche pour le LABO #2 à Mains d’Œuvres en novembre et décembre 2014. Le projet Saint-Ouen : son chien s’appelait Michel, interrogation sur le fait-divers, est mené en collaboration avec le photographe Romain Leblanc. 

Une restitution est présentée le 8 décembre 2014 dans le cadre de « Nourritures sensibles ».